1 messages

Raikkonen 38 ans, toutes ses dents.

Nicolas Demarez le 10/01/2018 à 14:51:19

En sursis permanent, notre pilote de supersonique à siège éjectable semble inébranlable.

Il est vrai que le finlandais a probablement profité du verrouillage des contrats des divers pilotes de pointe dans leurs équipes respectives pour sauver sa place.

Qu'importe ... Malgré le gouffre le séparant de Vettel depuis deux ans (et pour ne remonter qu'à ces deux dernières années), Ferrari s'evertue à resigner l'enfant terrible. Mais pourquoi donc ! Déjà, nous ne sommes pas devant la télémétrie, pas davantage ingénieur de piste. Si Iceman est toujours là, c'est indéniablement sur des qualités cachées.

On sais le finlandais long à la détente, à cela s'ajoute une régularité perfectible, ce dont Vettel ne souffre pas. Mais voilà, face à ce même Vettel, Raikkonen termine pourtant l'année avec pour certains (et j'en fait parti) la conviction que le volcan endormi est encore tout à fait capable d'un réveil spectaculaire. En qualification notamment, Raikko a enfin sorti la tête de l'eau en 2017 et fait quelques très belles courses. On se souvient encore de cette victoire volée à Monaco après des qualification somptueuses .... dignes des meilleurs. Si le finlandais commençait l'année avec une victoire rapide, qu'elle fut même chanceuse, elle pourrait suffire à relancer un pur sang resté bien trop longtemps dans son box.

Et puis sincèrement, quel aura, quel personnage ... probablement irremplaçable lorsqu'il s'agit de pulvériser les codes et usages du parfait pilote vis à vis des médias .... un régal perpétuel !

Allez Iceman, un dernier baroud d'honneur avant de nous manquer pour longtemps.

Vous devez être membre et connecté pour poster un nouveau message

1 messages