23 messages

#16 : [2018] Manche 1 / AUSTRALIE - Melbourne

steel le 24/03/2018 à 18:22:17

salut a tous , je sors de ma léthargie hivernale ...avec un premier prono honteux de ma part ... mais fait un peu au pif (excuse bidon )  ... merci a Nicolas pour sa belle intro comme d'hab ... c''est toujours intéressant de lire tes analyses . 

en citant comme exemple "Ricciardo " Bertrand était pas si loin de la vérité   lol  

et Jihelle avec ton lapsus " toto rosso " tu m'a bien fait marrer  :-p 


bon championnat a tous et que le meilleur gagne  ..  

Be smart, be fast, be there.

#17 : [2018] Manche 1 / AUSTRALIE - Melbourne

Bertrand le 25/03/2018 à 07:09:45

Bonne course à tous.


il est loin mon dernier titre, il est loin.. :/

#18 : [2018] Manche 1 / AUSTRALIE - Melbourne

Nicolas Demarez le 26/03/2018 à 13:17:21

The DEBRIEF :

Ouep, Mercedes est devant ... et pas qu'un peu. Nos amis commentateurs de CANAL+ essayent tant bien que mal de nous vendre une usure de pneumatiques empêchant les pilotes de se battre .... NON on est pas des jambons !

Paradoxalement, c'est bien l'attitude de Lewis lui-même qui lui a fait perdre la course. On ne s'en rend pas compte mais cette capacité qu'il a de claquer des temps un peu quand il veut montre bien qu'il est au-dessus du lot. Devant Raikkonnen, il s'est fait un matelas de 2 secondes, ne faisant des temps que lorsque Raikkonen se rapprochait un peu. Pour preuve de la supériorité de la Mercedes, la facilité déconcertante avec laquelle elle restait dans les échappements de la Ferrari de Vettel en seconde partie de GP : 1 demi-seconde facile plus vite que tout le monde ... comme en qualif, tiens tiens ! Après, c'est effectivement l'aéro des F1 qui l'on empêcher de déborder l'allemand pour reprendre le leadership.

Mais voilà, c'est justement cette habitude qu'il a de gérer un matelas extrêmement limité pour sauvegarder la mécanique qui lui a fait perdre la course à la faveur de cette horrible et inutile Virtual SafetyCar. Mais ne nous leurrons pas, cet incident restera isolé et je crains fort que cette année ressemble beaucoup à 2016. Ferrari Et RedBull dans le coup ... mais souvent pour des miettes. En interne, je doute fort que Bottas remonte la pente pour se battre avec un chef de file l'ayant déjà bien torpillé sur la première manche !  

Alors je m'avance beaucoup, mais à la simple lecture des résultats Australiens, OUI je crois que Hamilton est déjà champion. En revanche, la faiblesse supposée de Bottas devrait permettre à RedBull et Ferrari de pouvoir lorgner sur le titre constructeur.

Pour Vettel, c'est évidemment un coup de pot phénoménal. Ca nous permet au moins de ne pas voir Hamilton sur la plus haute marche, cela arrivera suffisamment souvent dans l'année !!! L'allemand a tout fait comme il fallait, bien drivé par l'équipe pour profiter de la VSC. Une fois encore Raikkonnen est rattrapé par son chat noir, lui qui avait collé 6 secondes à Vettel avec le premier train de pneumatiques. Mais je ne suis pas inquiet, on reverra Iceman en grande forme et probablement bien plus constant qu'auparavant.

Chez RedBull, les week-end se suivent et se ressemblent souvent. On ne parle que du phénomène Verstappen, et c'est encore Ricciardo qui engrange le mieux. Le Hollandais volant a tendance à trop vouloir en faire, il a intérêt à rectifier le tir, car face à Ricciardo ça ne paie pas.

Grosse déception chez Haas, que de points manqués sur la manche inaugurale avec ce double abandon pour écrou de roue mal serré. Du jamais vu dans la discipline et prelude à la victoire de Vettel, Grosjean donnant le signal de la VSC. Ces gros points risquent de peser lourd dans la balance car l'écurie devrait logiquement rétrograder en cours de saison à la faveur d'un groupe de chasse qui nous promet de sacrés luttes cette année.

ET oui, Alonso est de retour. 5ème à l'arrivée, l'espagnol a contenu Verstappen pendant 25 tours pour passer la ligne avec ce très beau résultat. Mclaren est déjà là, avec un potentiel de développement qui laisse augurer d'une belle saison, devant mettre un terme à 3 années de calvaire. C'est également le cas pour Renault, dont les résultats à Melbourne sont plein de promesses.

Un petit mot sur Sauber, largués vendredi avant une montée en puissance incroyable dés le lendemain pour accrocher le peloton et revenir dans la lutte pour les places d'honneur en course avec Charles Leclerc. Enfin, citons Williams et Torro-Rosso, qui à l'inverse de Sauber, ont beaucoup déçus et devraient accompagner l'équipe Suisse en fond de grille pour cette saison. Au moins pour Williams, équipe incontournable de la discipline ... quel gâchis !

Bye

#19 : [2018] Manche 1 / AUSTRALIE - Melbourne

Nicolas Demarez le 26/03/2018 à 13:20:33

J'oubliais, le forum est calme l'hiver mais certains ont arrêté d'hiberner avec une grande efficacité ... hein Boxer et Rico !!! Déjà dans la lutte pour les pronos !

#20 : [2018] Manche 1 / AUSTRALIE - Melbourne

Boxer le 26/03/2018 à 20:27:41

Salut,

Ce 1er GP passé, comme cette analyse de Nicolas toujours aussi bien écrite.

La couronne mondiale sent déjà très bon pour Lewis, normalement. Voiture toujours aussi performante et pilote qui sait faire le job (même en s'amusant en dehors).

Derrière Ferrari et RB réaliserons quelques coups (victoires). Mais celui qui (je l'espère) retrouvera parfois le podium, c'est ALONSO, combien d'autres à sa place aurai déjà lâché l'affaire.

Pour nous les prono ne font que commencer comme toutes ces supputations / affabulation/ espoirs / ... / déconvenue aussi.

Si seulement on pouvait voir des F1 à 100% du 1er au dernier tour...mais ça s'était avant et ça semble pas près de changer :-(

     TOUS AVEC JULES #17

#21 : [2018] Manche 1 / AUSTRALIE - Melbourne

Nicolas Demarez le 27/03/2018 à 08:49:42

Oui comme tu dis Boxer, ça sent l'ennui cette année.

Arfff, pourvu qu'on se trompe ! 15 jours pour ruminer avant un véritable test hiérarchique (et presque définitif) à Bahrein

#22 : [2018] Manche 1 / AUSTRALIE - Melbourne

Bertrand le 27/03/2018 à 10:15:18

Mercedes a perdu la course par malchance, ou par erreur peu importe, mais c'est anecdotique. Je retiens plutôt la grosse erreur stratégique de Mercedes.. en qualifications. Ils ont craint le second run de Q3 en pensant que RBR, mais surtout Ferrari, en avait sous le pied. Hamilton a donc changé de mode moteur (ils se ridiculisent à le nier) mais on lui en a mis "un peu trop". Boum, une demie-seconde.. Mercedes s'est grillée sur le coup. Marko est agaçant par certains côtés mais souvent clairvoyant, et il a très probablement raison : Mercedes joue, ça craint..

il est loin mon dernier titre, il est loin.. :/

#23 : [2018] Manche 1 / AUSTRALIE - Melbourne

Nicolas Demarez le 27/03/2018 à 16:04:00

Attention toutefois à ne pas sombrer dans l'excès de confiance. Car c'est bien à cause de cela que Mercedes a perdu la course !

C'est peut-être dans cette gestion du chat et de la souris que les gris se prendront de temps à autre les pieds dans le tapis.

En tout cas ... c'est à souhaiter pour maintenir une lueur d'espoir quand au déroulement de la saison.

Vous devez être membre et connecté pour poster un nouveau message

23 messages