15 messages

[2017] Manche 16 / JAPON - Circuit de Suzuka

Bertrand le 04/10/2017 à 17:30:35

Salut à tous. Après le clap de fin (temporaire ?) de Sepang, nous voilà une semaine plus tard à Suzuka pour terminer la tournée asiatique !

Depuis 2 courses il y a comme un léger chaos ambiant, on assiste à des choses curieuses. Ferrari, dont les deux pilotes pourraient faire P1 et P2, se saborde. Mercedes au même moment est curieusement en retrait, mais tire son épingle du jeu avec une réussite insolente. Et RBR, cahin-caha, revient dans la danse.. Faut-il y voir un signe ? Toujours est-il que l’incertitude est bien présente et que la hiérarchie à laquelle on est habitué aux avant-postes pourrait avoir changé.

Tout du moins a-t-elle changé le temps de 2 courses.. qui ne pourraient s’avérer être que 2 cas isolés. A moins que.. En principe Suzuka est taillé pour Mercedes, qui y truste la première ligne et la victoire depuis le début de l’ère V6T hybride. Wolf s’est d’ailleurs montré publiquement optimiste, « la météo ne sera pas la même, le mauvais souvenir de Sepang devrait être balayé au Japon ». Car le souci premier de Mercedes, c’est la chaleur ambiante : trop de température, et Mercedes surchauffe ses gommes. Malheureusement pour Ferrari, le climat sur les circuits à venir n’aura rien à voir avec Sepang. Il ne faut donc a priori pas compter sur une nouvelle défaillance de Mercedes dans ce secteur. Reste donc à les prendre en performance ! Et Ferrari en a les moyens.

Mathématiquement si Vettel remporte toutes les courses et que Hamilton fait P2, Vettel sera champion. Et ça n’est pas improbable. Vettel est dans le coup sur tous les terrains, et il bénéficie d’un 5ème PU légèrement boosté et quasi neuf. Ajoutez à ça le fait que Bottas est actuellement aux fraises et que Raikkönen est, lui, dans le coup, et… Hamilton pourrait se trouver dans une position délicate. Suzuka n’est pas un circuit moteur à proprement parler, bien que 60% du tour se fasse à pleine charge, et exige beaucoup du châssis et notamment de son  travail sur les pneumatiques qui subissent de grosses charges latérales, deux aspects qui vont plutôt dans le sens de Ferrari (et aussi de RBR). Le danger est donc réel pour Mercedes. Reste l’impondérable fiabilité.. Sur ce plan les 2 principaux protagonistes sont à peu près logés à la même enseigne. Côté météo, les dernières prévisions font état d’un temps sec.

Bref, Suzuka est probablement  le tournant de cette fin de saison : si Vettel gagne, il reviendra à moins de 30 points, pour 4 courses restantes ; s’il finit derrière Hamilton, l’écart approcherait ou dépasserait les 40 points, ce qui sous-entend que Vettel aura besoin d’aide extérieure pour les 4 courses restantes. Ce weekend sera assurément enragé.

Bons pronos !

il est loin mon dernier titre, il est loin.. :/

#2 : [2017] Manche 16 / JAPON - Circuit de Suzuka

Bertrand le 04/10/2017 à 17:43:58

Le programme (FR) :

  • EL1 06/10 03:00 (C+ Sport)
  • EL2 06/10 07:00 (C+ Sport)
  • EL3 07/10 05:00 (C+ Sport)
  • Qualif 07/10 08:00 (C+ Sport)
  • Course 08/10 07:00 (C+)
il est loin mon dernier titre, il est loin.. :/

#3 : [2017] Manche 16 / JAPON - Circuit de Suzuka

Nicolas Demarez le 05/10/2017 à 17:34:32

Intro-suspens hitchcokienne !

Nous voilà effectivement dans le vif du sujet et probablement à une date charnière de ce championnat 2017.

Je ne reviendrait pas sur la partie technique bien analysée de notre gourou mais davantage sur l'aspect statistique et sportif.

J'avais dit il y a 15 jours que je voyait bien RedBull finir en trombe, je le confirme. Pour Ferrari, aucune inquiétude non plus, je pense que les soucis de fiabilité sont derrière eux.

Chez Mercedes; non seulement Hamilton semble se retrouver bien seul avec un Bottas limite humilié mais surtout il est statistiquement en danger sur le plan de la fiabilité ou des incidents de course. En effet; l'anglais n'as toujours pas abandonner sur une manche, l'épée de Damoclès est donc plus que jamais au dessus de sa tête d'autant qu'il devra commencer sérieusement à calculer ses chances lors des dernières manches. Il est certes confortablement installé en tête du championnat, mais on sais tous qu'il est friable nerveusement. La fin de saison sera assurément rude pour lui, à tout point de vue.

Bref je vois bien un retournement de situation où Vettel reprendrait beaucoup de points et des RedBull intercalées.

Un petit mot désagréable au sujet de Grosjean, incapable de prendre clairement l'ascendant sur Magnussen, pas vraiment très réputé pour sa pointe de vitesse, il devien EN PLUS vraiment pénible en course, se plaignant de tout ...

A l'heure où de jeunes loups talentueux émergent du giron France (Ocon et surtout Gasly dont on vient d'apprendre qu'il gardera très probablement son baquet au delà du GP du Japon au dépend de Kyatt), notre plus vieux Français dans la discipline reine ferait bien de se méfier et de repenser complètement son intellect, lui qui peine de plus en plus avec des choix de carrières bien risqués !


A vos pronos et bon GP


#4 : [2017] Manche 16 / JAPON - Circuit de Suzuka

Nicolas Demarez le 05/10/2017 à 17:54:17

Une chose au sujet de la météo Bertrand, les dernières prévisions font état des deux premières séances libres sous la pluie, la troisième avec une probabilité de 40%

Ce qui laisse les pilotes peut-être sans aucun roulage sec pour préparer la qualif et surtout la course

Quand je vous dit qu'il se prépare des surprises à Suzuka ......

#5 : [2017] Manche 16 / JAPON - Circuit de Suzuka

Bertrand le 05/10/2017 à 22:04:25

Au fait Nico, est-ce que tu es convaincu par Stroll ?

il est loin mon dernier titre, il est loin.. :/

#6 : [2017] Manche 16 / JAPON - Circuit de Suzuka

Nicolas Demarez le 06/10/2017 à 11:58:42

Bah Stroll, honnêtement j'ai jamais vu ça.

Il est moyen sur le sec mais parait très bon sous la pluie. En général, un pilote talentueux sous la pluie est toujours également très bon sur le sec, l'inverse est par contre beaucoup plus rare.

Mais au final, je pense qu'il fait illusion car il arrive à se rapprocher de Massa en performance pure. Sauf que pour moi, Massa n'est plus dans le coup ! Il m'a beaucoup déçu depuis son retour de début d'année. Du coup, ça relativise encore plus les perfs du canadien.

Si j'étais Claire Williams, je ne conserve pas Massa. (Stroll c'est un autre pb, il n'est pas bon mais le cash coule à flot dans l'écurie). D'ailleurs, ce n'est pas pour rien que l'écurie va faire rouler Kubika et DI Resta (ce qui ne sera pas pour te déplaire, si mes souvenirs sont bons nous discutions déjà beaucoup à son sujet à l'époque de Sutil chez FI).

Que ce soit Kubika ou DI Resta, il seront un cran au dessus de Massa, j'en suis convaincu.

Stroll va stagner, je ne pense pas qu'il progressera beaucoup. Villeneuve a une grande gueule, mais je pense qu'il a très bien calculer son confrère depuis le départ. C'est sévère, mais c'est la vérité.


#7 : [2017] Manche 16 / JAPON - Circuit de Suzuka

Bertrand le 06/10/2017 à 14:01:57

Tout à fait d'accord, y a comme un paradoxe. Par contre j'ai peine à croire que Kubica soit au niveau, y compris de Massa.

Pour en revenir à Suzuka, pénalité pour Bottas, 5 places pour bdv..

il est loin mon dernier titre, il est loin.. :/

#8 : [2017] Manche 16 / JAPON - Circuit de Suzuka

Bertrand le 06/10/2017 à 15:05:19

Après celle de Sainz, 20 places pour composants PU.

il est loin mon dernier titre, il est loin.. :/

#9 : [2017] Manche 16 / JAPON - Circuit de Suzuka

Nicolas Demarez le 06/10/2017 à 17:42:05

Bottas sombre ......

Pour Sainz, franchement, il fait quand même pas mal de conneries. Je ne sais pas ce qu'il va apporter à Renault. Lui aussi me déçoit, le losange n'a peut-être pas fait une affaire.

J'espère une météo perturbée en EL3 et la qualif, histoire de pimenter tout ça.

On peut espérer un top 10 pour Ocon et Grosjean. Pour Gasly, ça semble compliqué

#10 : [2017] Manche 16 / JAPON - Circuit de Suzuka

Bertrand le 07/10/2017 à 07:54:34

Slt. Pénalités pour Palmer (20), Raikkönen (5) et Alonso (35).

il est loin mon dernier titre, il est loin.. :/

#11 : [2017] Manche 16 / JAPON - Circuit de Suzuka

Bertrand le 07/10/2017 à 08:00:24

Bonne qualif !


il est loin mon dernier titre, il est loin.. :/

#12 : [2017] Manche 16 / JAPON - Circuit de Suzuka

Bertrand le 07/10/2017 à 15:22:30

On peut pas dire qu'on a eu tout bon Nico... Mais pour la course c'est jouable si les températures grimpent comme escompté..?

Ca mérite un petit pari en tout cas, d'autant que les n°2 pourraient jouer un rôle avec leur départ en tendres.

Bravo à Boxer au passage, qui malgré le remaniement de la grille a gardé sa P1. ;-)

il est loin mon dernier titre, il est loin.. :/

#13 : [2017] Manche 16 / JAPON - Circuit de Suzuka

Boxer le 07/10/2017 à 18:12:00

Peut-être en GP "normal" ce WE...avec les n°1 sont devant, les qui n°2 suivent.

Ce qui serait amusant au départ, c'est VER faisant l'intérieur à VET et Pif-Paf-Pouf au 1er virage, les 2 emmènent RIC resté tranquillement à l’extérieure.

Résultat, doublé MER, doublé FI, enfin sauf si PER décide d'un strick sur OCO.

On va encore bien rigoler demain matin.

@Bertrand, Raikko 10 me coûte une belle remonté sur Eddy06 mais il "contrôle" bien la situation en qualif. Je continue à rester discret (silencieux) car ma technique actuel de prendre tout ça avec plein de recul fonctionne plutôt bien.

Mais bon, là avec trop de chance au jeu, ça veut dire trop de malchance en amour...m'en fou, cette saison, je veux une coupette sous mon pseudo, mais bon il y a de plus en plus de niveau, la moindre erreur et c'est la fraise tagada.

Bon prono à tous car il y possibilité de faire de gros coup pour celui qui veux tenter un coup. 

     TOUS AVEC JULES #17

#14 : [2017] Manche 16 / JAPON - Circuit de Suzuka

Bertrand le 08/10/2017 à 07:00:26

J'espère que tu accrocheras une breloque cette année en tout cas. ;-)

Allez bonne course, j'ai tenté un mix entre dans mon prono, j'ai peur que Mercedes joue l'intox sur les températures.. Et pour P9/P10 c'est bien compliqué !


il est loin mon dernier titre, il est loin.. :/

#15 : [2017] Manche 16 / JAPON - Circuit de Suzuka

Nicolas Demarez le 13/10/2017 à 13:07:34

LE DEBRIEF : 

A l'image de votre serviteur, tellement surpris par la tournure du championnat qu'il en oublie de pronostiquer, Ferrari en oublie d'être fiable.

Comme l'a si bien dit Montagny, ça n'arrive pas chez Mercedes. Et on en vient à se demander si ce problème n'est pas directement lié au fait que l'équipe soit plus ou moins 100% italienne. Ce souhait des dirigeants a-t-il fragilisé l'équipe dans son fonctionnement ? Très probablement.

On a le droit de rechercher sa fiabilité en première partie de saison, comme RedBull en a fait tristement l'expérience avec Verstappen notamment. Mais s'effondrer en fiabilité dans les dernières courses, c'est une faute grave. De qui ? A Arrivabene de trouver. Je ne suis pas un grand fan des écrémages pour l'exemple, Mais là, Ferrari fait face à un problème de fond qui trouve forcément sa responsabilité dans l'organisation de l'équipe, donc dans de mauvais choix de développement dont certains ingénieurs ont la charge.

Quand on pense qu'Alonso en 2012 rate le sacre de 3 points avec une machine fiable qui n'était pourtant pas la meilleure du plateau, le cru Ferrari 2017 prête à sourire. Une auto taillée pour la gagne, un duo de pilotes à priori performant et pourtant deux championnats qui s'envolent en l'espace de 15 jours !

Et si une partie du mal se trouvait là où on ne l'attends pas .....

Que dire de Raikkonen, timidement performant ....  ou encore de Vettel, missile "fracassant". Ce que Raikkonen a perdu au championnat en malchance et contre-performances, Vettel l'a perdu de son côté en erreur de pilotage. Constat cinglant pour un pilote rapide, mais qui ne soutient pas la comparaison face à un Alonso 2012, et qui commet davantage d'erreurs que son rival anglais pour le titre.

Non, qu'on se le dise, la paire de pilotes qui décoiffe, c'est chez RedBull qu'on la trouve. Verstappen est un avion, Ricciardo un renard des pistes comme on en a rarement vu dans la discipline. Une vision Course parfaite qui l'on porté 4ème du championnat avec une auto qui s'est pourtant "trainée" sur 2/3 des pistes jusqu'à maintenant.

Et c'est certainement de RedBull que sonnera le glas des efforts de Vettel, Trop loin d'Hamilton à la régulière, il est maintenant sous la menace de deux taureaux qui finissent l'année en trombe. Vettel y laissera des points indispensables et il n'est pas exclu qu'Hamilton y lâche une paire de victoires promises en théorie à sa machine de guerre !

Titres joués, il nous reste donc la satisfaction d'une sévère bataille à 6 jusqu'à la fin, de souhaiter à Raikko une victoire 2017 qu'il a globalement su mériter malgré son inconstance et sa malchance devenue légendaire, de voire Hamilton marquer un peu le pas dans l'intérêt de la discipline.

Et oui, on a rien inventé ... le changement a du bon !


Nico

Vous devez être membre et connecté pour poster un nouveau message

15 messages