14 messages

[2017] Manche 14 / SINGAPOUR – Circuit de Marina Bay

Nicolas Demarez le 12/09/2017 à 15:20:52

L'actu F1 est très dense ces derniers jours.

Mclaren s'apprête à troquer son Honda pour le Renault, les japonais trouveraient refuge chez Torro Rosso, préparant le terrain pour RedBull en 2019.

Côté pilote, et en vertus de compensations liées à cet échange, Carlos Sainz aurait signé chez Renault, poussant Palmer vers la sortie. Intox ?

Non, j'y crois dur comme fer.

Concernant les écuries, il ne faut pas être savant pour constater qu'un moteur client ne peut pas fournir à une équipe la garantie d'être aux avants-postes et RedBull le sais bien.

Il suffit de se pencher sur le cas Williams depuis 3 ans avec le moteur Mercedes dans le dos pour s'en rendre compte. Intégration forcement perfectible lié au développement millimétré pour le châssis d'usine, softwares et évolution pas toujours rétrocédées immédiatement aux équipes clientes, tout cela contribue à un handicap ne permettant pas de se mêler à la lutte à armes égales.

En même temps, il faudrait être fou pour se tirer une balle dans le pied ! Du coup, le même problème se profile pour RedBull, désormais en compétition avec l'équipe d'usine Renault dont la progression devrait forcément nuire à l'équipe autrichienne à court, au pire moyen terme. Il est donc nécessaire d'entrouvrir les portes d'un motoriste pur ..... il n'y a que Honda sur le marché ! Il parait impossible de voir Honda végéter indéfiniment. Même si leur échec sur 4 ans restera dans les annales, Honda ne manquera pas de relever la tête, et c'est peut-être le bon moment pour RedBull de capitaliser sur le développement du moteur Honda en 2018, afin de l'installer dans le dos des monoplaces autrichienne à l'horizon 2019.

On notera d'ailleurs que la même logique est suivie chez Mclaren, qui considère Renault comme un atout à court terme, vu le retard actuel de Honda, tout en se laissant le temps de trouver un motoriste (Porsche mais pas avant éventuellement 2021) ou tout simplement de construire leur propre bloc, comme évoqué depuis quelques semaines maintenant par les dirigeants de Wocking.

Donc, qu'on se le dise, Mclaren, RedBull et même pourquoi pas Torro Rosso dans la mesure de leurs moyens  anticipent déjà leur retour en gloire en capitalisant sur un indépendant motivé à concurrencer les équipes d'usine, tandis que Renault va poursuivre inexorablement sa montée en puissance.

C'est là qu'on ne comprends pas la politique sportive de Williams. L'équipe se dit capable de gagner à nouveau, confortée en cela pas un palmarès éloquent , alors qu'elle continue son partenariat avec un moteur client ! Impossible et donc incompréhensible, d'autant qu'aucun changement de motoriste n'est évoqué !

DU côté pilotes, on suis la même logique. Si Sainz est sur le point de basculer chez Renault, représentant pour lui un réel bon en carrière, c'est aussi à mon avis une dernière occasion manquée pour Alonso. Pour les raisons évoquées plus haut, aucun intérêt d'intégrer Williams malgré les rumeurs, la piste d'usine Renault s'effondre..... ne reste plus qu'à rester chez Mclaren pour peut-être quelques podiums l'année prochaine avant une nouvelle incertitude (vu son âge) quand à la capacité de Honda à être au niveau dans les deux ans ! (sachant que si Mclaren se décidait à construire son propre moteur, le risque d'échec est encore plus grand).

Bref un gâchis de carrière terrible pour l'espagnol, même si rien n'est jamais totalement écrit.


Un petit mot de Singapour :

Mercedes tente de nous la jouer à l'envers en mettant Ferrari et RedBull aux avants-postes ce week-end. Ce qui est sûr, c'est qu'au delà de l'intox, une supériorité des flèches d'argent sur ce circuit urbain sonnerait probablement le glas des espoirs de Ferrari. En effet, on connait les capacités de Hamilton dans l'excercice de la qualif comme dans ces qualités de défendeur (GP de Belgique). Si on rajoute à cela les pénalités attendues bientôt par Vettel et Ferrari concernant leur package technique, la fin de saison risque fort de basculer en faveur des flèches d'argent, d'autant que Bottas répond davantage présent sur le plan sportif que Raikkonen chez Ferrari pour couvrir Vettel.


Le GP sera donc chaud ! 


#2 : [2017] Manche 14 / SINGAPOUR – Circuit de Marina Bay

Bertrand le 12/09/2017 à 16:18:25

Hey Nico, tu veux pas plutôt qu'on mette ce sujet en intro Singapour ? ;-)

il est loin mon dernier titre, il est loin.. :/

#3 : [2017] Manche 14 / SINGAPOUR – Circuit de Marina Bay

Nicolas Demarez le 12/09/2017 à 16:52:01

Comme tu veux Bertrand

#4 : [2017] Manche 14 / SINGAPOUR – Circuit de Marina Bay

Bertrand le 13/09/2017 à 14:29:22

Voilà c'est fait.

Le programme :

  • EL1 : vendredi 15/09 10h30
  • EL2 : vendredi 15/09 14h30
  • EL3 : samedi 16/09 12h00
  • qualifs : samedi 16/09 15h00
  • course : dimanche 17/09 14h00
il est loin mon dernier titre, il est loin.. :/

#5 : [2017] Manche 14 / SINGAPOUR – Circuit de Marina Bay

Bertrand le 16/09/2017 à 14:59:43

La qualif propre (dans le sens absence de pénalités) la plus difficile de l'année !

Bon courage.. :-p


il est loin mon dernier titre, il est loin.. :/

#6 : [2017] Manche 14 / SINGAPOUR – Circuit de Marina Bay

Nicolas Demarez le 17/09/2017 à 13:46:30

Il pleut les mecs.

Il pleut 15 mn avant le départ ! ça va être chaud

#7 : [2017] Manche 14 / SINGAPOUR – Circuit de Marina Bay

Sly le 17/09/2017 à 13:54:36

Si on fait pas les 3/4 de la course sous safety, ça peut être hyper sympa ! Bravo pour l'intro Nicolas, ça sonne très pro !

#8 : [2017] Manche 14 / SINGAPOUR – Circuit de Marina Bay

Bertrand le 17/09/2017 à 13:59:55

En effet après des qualifs incertaines, la course pourrait être chaotique..!

Bonne course !


il est loin mon dernier titre, il est loin.. :/

#9 : [2017] Manche 14 / SINGAPOUR – Circuit de Marina Bay

Bertrand le 18/09/2017 à 15:27:20

Bravo à Lohaime qui a émergé de ce chaos en course..

Et bravo à Saigneur pour sa victoire aux qualifs.

Surprise, Adeline est la vainqueur du Q+C.. Bravo ma chérie, tu es en lice pour l'intro de Sepang ! Haha..

il est loin mon dernier titre, il est loin.. :/

#10 : [2017] Manche 14 / SINGAPOUR – Circuit de Marina Bay

Bertrand le 18/09/2017 à 15:27:57

Et bravo à Nico pour son intro, une de plus qui a déchiré.

il est loin mon dernier titre, il est loin.. :/

#11 : [2017] Manche 14 / SINGAPOUR – Circuit de Marina Bay

Nicolas Demarez le 20/09/2017 à 13:34:20

LE DEBRIEF :

LA BARAKA !!!!

Une victoire sortie de nulle part, voilà la finalité d'une course que Vettel aura plombée au bout de 300m. Hamilton n'en demandait pas tant.

Mais il n'y a pas que ça. C'est surtout l'enchaînement des coups de pouce du destin qui aura donné à Hamilton ce qui est probablement la victoire la plus chanceuse de sa carrière. Pour commencer, et cela même avant le départ, la pluie tombe ... premier coup de pouce pour un virtuose des conditions difficiles. Températures anormalement "basses", second coup de pouce pour une monoplace facilement en délicatesse avec ses gommes dans des conditions très chaudes. Vettel provoque un strike au départ et offre un boulevard à Hamilton, troisième coup de pouce. Et le 4ème, la sortie de piste de Vettel 500 mètres plus loin, voiture amochée définitivement dans le mur. L'anglais n'avait plus alors qu'à dérouler, efficacement d'ailleurs ! Victoire en poche et avec 28 points d'avance, rien à dire !

Du côté de Vettel, là il y a matière à discuter mais pas à polémiquer. Il est évident que les commissaires chargés des pénalités auraient dû au moins soulager Vettel de quelques points sur sa licence. Un tel strike aurait dû trouver sanction, à défaut de pouvoir la donner en course si Vettel avait pu continuer. Que l'on se place dans le camp pro ou anti Vettel, les images sont accablantes et Vettel s'est fait piéger par le départ canon de son équipier ! Avec son départ de dingue, Raikkonnen était capable de prendre la tête au premier virage.

En tassant Verstappen, décidemment très malchanceux cette année, Vettel n'avait pas prévu d'ajouter Iceman à son équation. Dans l'angle mort la deuxième Ferrari était invisible ! Vettel était loin de s'imaginer qu'une auto de seconde ligne pourrait faire un départ pareil dans des conditions humides. En braquant à gauche, il a voulu emmener une autre monoplace, mais ils était au final 3 de front ! Il n'y avait évidemment plus la place.

Coupable Vettel, oui. Malchanceux aussi. Amendable ? EVIDEMMENT. D'ailleurs on retrouve dans ces circonstances le pire des Vettel, celui qu'on a connu chez RedBull, orgueilleux et roublard : "Je ne comprend pas ce qui s'est passé !" ..... quelle blague ! Il aura suffit d'entendre ses excuses à la radio auprès de son équipe pour savoir que l'allemand se sais parfaitement responsable du carnage vis-à-vis de son équipier modèle, dans l'optique de son championnat ... et celui de son équipe ! 

C'est maintenant, et avec les circonstances que l'on connait, que RedBull et les seconds couteaux rouges et gris vont prendre toute leur importance. Les points vont être chers ! A sauvegarder pour l'un ... et à reprendre pour l'autre. La guerre des points commence maintenant, Hamilton va commencer à penser sauvegarde pendant que Vettel va devoir attaquer et encore un peu plus se découvrir après sa grosse bêtise ... fin de championnat haletante en perspective. On se croirais revenu en 2016 avec un Rosberg guettant fiévreusement la remontée aux points inexorable de son équipier en fin de saison, situation dont raffole d'ailleurs Vettel ! D'autant qu'on sais à l'inverse Hamilton bien plus à l'aise chasseur que chassé ... Intéressant.

Seul Bottas m'inquiète quelque peu. Certes, les écarts peuvent être grands à Singapour. Mais là, le finlandais n'en finit plus de prendre cher et n'est plus du tout dans le rythme ... une réelle déception quand on sait qu'un sursaut n'arrive pas malgré sa position de chasseur sans pression au championnat. Est-il arrivé à ses limites ? A suivre


Nico



#12 : [2017] Manche 14 / SINGAPOUR – Circuit de Marina Bay

Bertrand le 21/09/2017 à 08:41:41

En complément à ton premier paragraphe on peut aussi rappeler que Ricciardo a eu des soucis de boite de vitesses dès le départ et n'a pas attaqué de la course, un élément chanceux supplémentaire pour Mercedes, Comme dirait l'autres, les dieux étaient avec eux..

Il reste 6 courses, dont la moitié devrait convenir à Ferrari et l'autre à Mercedes. Côté fiabilité avantage Mercedes, a priori. Côté coéquipiers, d'accord avec toi Nicolas à propos de Bottas (curieusement c'est Rosberg qui prend de la grandeur à mes yeux maintenant) mais dans la balance Raikkönen est encore moins utile. Côté constructeurs, 102 pts d'écart et sachant qu'en 14 courses Ferrari n'a réussi à reprendre des points à Mercedes qu'à 4 reprises...

Au final j'ai bien peur qu'Hamilton n'enfonce le clou à Sepang dans 10 jours, et qu'il reparte avec 35 ou 38 points d'avance au gré de la performance de Bottas, Il n'aura plus qu'à contrôler jusqu'à la fin pour un nouveau doublé Mercedes..

il est loin mon dernier titre, il est loin.. :/

#13 : [2017] Manche 14 / SINGAPOUR – Circuit de Marina Bay

Nicolas Demarez le 21/09/2017 à 09:39:16

Ah et bien tu vois, je n'étais pas au parfait quand au soucis de Ricciardo. ça sent le changement de boite et pénalité ?

Dommage, car je pense sincèrement que RedBull va finir en trombe.

#14 : [2017] Manche 14 / SINGAPOUR – Circuit de Marina Bay

Bertrand le 22/09/2017 à 22:00:40

Avec les dernières nouvelles concernant le halo, les restrictions d'éléments de PU et le bruit artificiel, je sens que tu vas te fâcher tout rouge Nico. lol

il est loin mon dernier titre, il est loin.. :/

Vous devez être membre et connecté pour poster un nouveau message

14 messages